L'historique

Régie par la loi sur l’élevage de 1966, puis par la mise en place du dispositif génétique Français (DGF) (réforme de la loi sur l’élevage, parue au JORF du 8 décembre 2006), SORELIS (Société Coopérative Agricole) a longtemps eu un socle d’activité fort sur le bovin puis le petit ruminant, particulièrement le caprin. Désormais Sorelis a élargi son champ d'action à l'espèce Equine. Plusieurs étapes ont marqué sa structuration...

1994, création de l’union de coopérative GENETIC’A entre:

  • La CIGEIA (Coopérative Interdépartementale Girondine d’Elevage et d’Insémination Artificielle, créée en 1949, implantée sur les départements de la Gironde et du Lot et Garonne et
  • La C.P.A.E.I.A (Coopérative Périgord Agenaise d’Elevage et d’Insémination Artificielle, créée en 1948, implantée sur les départements de la Dordogne et du Lot et Garonne et département limitrophe.

 

1996, fusion des deux structures sous la même entité GENETIC’A.

 2004, Création de l’union SORELIS entre :

  • La SCA GENETIC’A et
  • La SCA BIG (64) (Béarn Insémination Génétique), créée en 1949, implantée sur le département des Pyrénées Atlantique et départements limitrophes.

2009, intégration de la SCA GENEPY (65) (Génétique Elevage Pyrénées) , coopérative d’insémination des Hautes Pyrénées créée en 1950, implantée sur le département des Hautes Pyrénées et départements limitrophes.

2012, fusion absorption par l’union des trois coopératives, donnant naissance à la SCA SORELIS.

2013, développement d’une activité Equine par la reprise de l’activité reproduction du Haras de Gelos.

Aujourd’hui SORELIS dans un esprit  mutualiste, hérité de son statut coopératif, étend donc son rayon d’action aux 5 départements (Dordogne, Lot et Garonne, Gironde, Pyrénées Atlantiques et Hautes Pyrénées) sur les espèces Bovines, Caprines et Equine. Ses secteurs d’activité principaux sont centrés sur les métiers de la génétique et de la reproduction conduits seuls ou en partenariat particulièrement pour ce qui est de la création génétique avec l’entreprise de sélection (ES) AURIVA fruit de la fusion des ES UCEAR et MIDATEST.  Répondant aussi aux exigences du DGF et adhérente de ALLICE (union de coopératives d'élevage fédérant toutes les entreprises Françaises de sélection et de reproduction animale) SORELIS est agréé en terme du SUIA (service universel de l’IA)  assurant un service d’intérêt général dont la qualité et la continuité dans le temps et dans l’espace sont reconnues et approuvées par tous.