AUTOMNE rime avec début de la REPRODUCTION dans les races allaitantes ...

2017 02 28 Présentation Thématique AS DEFINITIF

 

La conduite des élevages allaitants de la zone SORELIS, avec la transhumance en estive, la mise en pâture des animaux pendant l’été, ... favorise pour nombre d'élevages, les vêlages d’automne. La mise à la reproduction des animaux est une période cruciale qu’il faut préparer et anticiper pour assurer la bonne période de vêlage de l’année suivante.

 


Les éleveurs vont se concentrer sur cette période, avec une vigilance particulièrement accrue sur des phases incontournables de la gestion globale du troupeau.

1 - La préparation des vaches avant le vêlage :

Cette étape de début de campagne va conditionner la majorité des évènements à venir : bon déroulement du vêlage, vitalité du veau, éviter l’amaigrissement des animaux post-vêlage, retour rapide à la reproduction.

web 0490

L’apport d’une ration équilibrée aux animaux en fin de gestation est primordial. Elle permet de couvrir les besoins en énergie, azote, oligo-éléments, minéraux et vitamines et agit sur la croissance du fœtus, la qualité du colostrum, la préparation physique de la vache au vêlage.

picto information bleu   


Découvrez les solutions SORELIS : http://genial-repro.com/index.php/fr/genial/la-gamme-genial

 

 

2 - Le vêlage

Sécuriser le vêlage, moment clé en élevage allaitant, est primordial pour assurer la productivité et donc la rentabilité du troupeau.

Le travail en amont sur la génétique apporte de très bons résultats : la sélection, sur plusieurs générations, des femelles de renouvellement en fonction de leurs aptitudes au vêlage   favorisera les animaux qui vêlent facilement et rapidement. Le travail sur la voie mâle avec la sélection de taureaux avec de bonnes facilités de naissance viendra conforter et appuyer le travail effectué sur la voie femelle.

imagesECWA1E35

Dans tous les cas, il existe des outils d’aide à la détection des vêlages très efficaces, qui apporteront sécurité, confort de travail et optimisation des revenus sur l’exploitation.
la rentabilité du troupeau.

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS :  https//www.evolution-xy.fr/fr/monitoring/smartvel

 

 

3 -  Démarrage de la reproduction

La période suivante, avec le démarrage de la reproduction, est l’une des plus importante si l’on veut réussir à conserver un intervalle vêlage/vêlage correct et ainsi atteindre l’objectif d’un veau par vache et par an.

web 0ee9b95b4ea02d0b7628002b1a1a7344

Plusieurs points clés sont à surveiller pour assurer un bon démarrage de la reproduction :

  • S’assurer que l’involution utérine est terminée à 30 jours, c’est-à-dire que l’utérus de l’animal est revenu à sa taille et son poids initial (de 10kg à 500g en 1 mois !)
  • Apporter une ration adaptée pour couvrir les besoins d'entretien ainsi que les besoins de production : la vache doit être en reprise de poids pour pouvoir démarrer sa reproduction
  • Vérifier la reprise de la cyclicité et l’activité ovarienne avec la maturité des vagues folliculaires

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS :  https://www.sorelis.fr/bovin/services/constat-d-involution

 

 

4 - Mise à la reproduction

À partir de 45 jours après le vêlage, et sous réserve que toutes les conditions de mise à la reproduction soient validées, l’éleveur pourra se concentrer sur la détection des chaleurs dans son troupeau. L’expression des chaleurs, parfois difficile suivant les races et les conditions d’élevage, peut être favorisée avec une alimentation adaptée à cette phase de mise à la reproduction (flushing) et des bâtiments correctement agencés (espace et éclairage suffisants, lots d’animaux homogènes, fumiers enlevés, etc.).

web imagesD4GRGV82

Le mode de reproduction (insémination / saillie) peut être différent d’un élevage à l’autre, mais les objectifs doivent rester les mêmes pour tous les éleveurs : trouver une génétique adaptée à ses besoins de production (facilité de naissance sur génisses, qualités maternelles pour les futures femelles de renouvellement, développement musculaire et squelettique pour la production de broutards, couleur de la viande et quantité de gras pour les veaux sous la mère, etc.).

C’est un investissement qui conditionnera pour beaucoup la qualité de la production de l’élevage.

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS :  https://www.sorelis.fr/bovin/genetique/bovins-viande

 

 

5 - Contrôle de gestation

Le contrôle de la gestation, à partir de 35 jours par échographie, confirme la présence du fœtus et atteste de sa viabilité (battements du cœur, couleur du liquide utérin, etc.). Il est parfois possible de constater la présence de jumeaux suivant leur positionnement au moment de l’échographie.
Les dates d’IA ou de saillie, après validation de la gestation, donnent à l’éleveur un calendrier prévisionnel de vêlage pour la saison suivante.

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS : https://www.sorelis.fr/bovin/services/constats-de-gestation

 

SORELIS accompagne ses adhérents sur l’ensemble de ces phases clés, avec l’appui de ses techniciens sur le terrain, pour ainsi gagner en rentabilité et optimiser la productivité des animaux.

Pour tout renseignement concernant nos services, contactez votre technicien ou directement la coopérative au 05 59 68 65 65.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.