vign PETIT RUMINANT web

 

Si la Campagne caprine 2020 s’était vue couper les ailes en plein vol avec le 1er confinement, la campagne 2021 commence sur de bien meilleures bases avec une activité qui sur Mars et Avril redémarre fort.
Le signe de tout l’attachement des éleveurs à l’IA et aussi le signe que les mesures de protection mises en place par la coopérative vis-à-vis du COVID rassurent et convainquent !

 

Et vous, inséminer quelques chèvres pour la campagne à venir, y avez-vous pensé ?

Accédez à des boucs de haut niveau, sélectionnés et évalués : avec les boucs d’IA pas de surprise sur leurs performances et leur impact sur la descendance

Pour la production comme la transformation, faites progresser le potentiel de production de vos animaux avec une qualité et des quantités de lait maximisées

 Grâce aux index morphologiques, améliorez la qualité des mamelles : une mamelle saine, bien conformée, qui donne aisément son lait, permettra d'obtenir un lait de qualité dans de bonnes conditions

→ Avec des mises bas regroupées, vous facilitez votre organisation du travail et adaptez les besoins alimentaires de chacun de vos lots déterminés en fonction de chaque stade de lactation

→ Avec l’IA, produisez en toute sécurité sanitaire votre propre renouvellement (boucs et chevrettes) en vous affranchissant d’achats extérieurs et d’éventuels risques importés

→ Profitez de protocoles d’accompagnement à l’IA éprouvés comme du conseil et de l’expérience de nos techniciens permettant de maximiser vos résultats

 

 Découvrez en avant-première le tout nouveau catalogue d'IA caprine et toute notre offre de services à destination des éleveurs de petits ruminants :

couv catalogueCaprin2021 web

     

 

 

                              

plaq services PTR web


icone telechargement vert

 


icone telechargement vert

 

Nous restons avec nos techniciens spécialisés à votre écoute

Bonne Campagne

 

vign AGS Sorelis 17022021 orange

 

En effet, en raison des conditions sanitaires qui limitent les rassemblements, c’est donc sous une forme dématérialisée que se tiendra le 17 février prochain l’unique Assemblée de section qui réunira les adhérents Nord et Sud de la coopérative.

Elle aura pour objet l’information des associés, la discussion des questions portées à l’ordre du jour des Assemblées Générales Ordinaire et Extraordinaire et l’élection des délégués chargés de représenter la Section à ces Assemblées Générales.

Profitez de cette occasion exceptionnelle pour participer à l’Assemblée sans avoir les contraintes de déplacement, de temps et d’organisation.

Nous comptons sur vous et vous espérons nombreux devant vos écrans le 17/02 !!!

vignette teletravail

 

La pandémie mondiale liée au Coronavirus, il y a 1 an déjà, a amené l’ensemble de la société à modifier ses façons d’être et de fonctionner. A titre individuel comme collectif que de changements sur un pan de temps si court !
SORELIS n’échappe pas à la règle et dès le 1er confinement, la coopérative a su réagir en repensant en profondeur sa façon de travailler tant sur le terrain que sur ses sites administratifs.

Si les évolutions terrain ont été perceptibles particulièrement dans la mise en œuvre des gestes barrières, les fonctions supports regroupées sur les sites administratifs ont dû, elles aussi, se ré inventer.
Assurer la continuité des services et des soutiens aux adhérents et équipes terrain tels ont été les objectifs de ses redéploiements avec en point d’orgue, la mise en place volontariste du télétravail. Loin et près à la fois, tel était le challenge. Loin physiquement pour limiter les risques mais près par les moyens téléphoniques, informatiques ... mis à la disposition des équipes. Rester joignable et réactif comme « si de rien n’était » !!!

Un an après le bilan est concluant : une continuité assurée et pas d’impact visible pour les adhérents. L’équipe SORELIS a fait preuve d’une grande adaptabilité face à cette nouvelle organisation et a su maintenir des services de proximité et de qualité depuis le début de la pandémie. Désormais, et vu l’évolution annoncée du contexte sanitaire, gageons que nous saurons dans les prochains mois pérenniser ce fonctionnement avec autant de précaution et d’efficacité !

Soumise aux contraintes limitant les rassemblements, SORELIS va innover aussi en proposant à ses adhérents la dématérialisation de ses assemblées générales. Dans un premier temps, sur ses assemblées de section NORD et SUD, puis ensuite sur son assemblée générale. C’est ainsi, par le biais de la visioconférence, autre nouvel outil, que se tiendra, le 17 février prochain, une unique assemblée de section qui rassemblera l’ensemble des adhérents de la coopérative.

D’ordinaire, on doit se déplacer pour aller aux assemblées de section.... Cette année, elles s’invitent dans vos bureaux, salons ... Une super occasion pour y participer, nous rencontrer, vous exprimer ...

Alors, à vos ordinateurs, tablettes, smartphones… et rendez-vous devant vos écrans le 17/02 !!!

vign nouveauteR66 2020

 

L’offre d’automne était déjà de grande classe et d’un excellent niveau. Alors que NANTAIS, NEESKENS, OFFREDO, OSSEGORD et autre NEWSTAR avec des profils très équilibrés ont largement offert une richesse et une variété de combinaisons possibles dans les planning d’accouplement, 4 nouveaux taureaux viennent compléter l’offre. 202 points d’ISU en moyenne avec pas moins de 3 origines de père différentes, 1 sans corne et 1 RF ... que demander de mieux !

POULIDOR (NEWSTAR x BALDUR x DRANCE ISY) alors que tout le prédisposait à finir second ... et bien il fait ici office de N°1 avec ses 208 pts d’ISU. Très améliorateur sur les taux, du haut de ses 733 kilos de lait, il explose les compteurs sur tous les caractères de santé & repro. Un beau cocktail pour produire de la vache économique et durable recherchée par tous et dont les qualités de mamelles et de membres seront également au rendez-vous.

PALMA P (KEITH x LOCEAN x MAIN EVENT)  … qui a dit que les sans cornes n’étaient pas laitier ! Toujours est-il qu’avec ses 1033 kilos de lait et ses 203 points d’ISU, PALMA P séduira de nombreux éleveurs avec ses mamelles ultra fonctionnelles et sa solidité de membres. Avec son +3,5, il devient en plus le nouveau leader de l’offre sur le critère en STMA ... pas négligeable quand on sait le poids de ce poste sur l’économie des ateliers laitiers !

PLATON (KEITH x JAMES BOND x GOVOU), celui-ci ne laissera pas la place à la philosophie ! On est là dans le très concret : productif et fonctionnel par excellence, il est le taureau sans compromis sur aucun poste. Lait, taux, morpho, mamelles, membres, santé,... la liste est longue de tout ce qui fera de ce taureau un constructeur de vaches rentables.

OGOLF RF (GYMNAST x VH KASI R x AIKMAN) proposera aux éleveurs amateurs de facteur rouge un taureau très complet à plus de 190 pts d’ISU.

Poulidor web 2      PalmaP web 2      Platon web 2      Ogolf RF web 2

 

4 nouveaux taureaux de grande qualité qui entrent en service dès ce 01/01/2021 et qui à l’orée de 2021, doivent nous rappeler que la sélection et la génétique restent plus que jamais un pari gagnant pour produire du lait à un coût maîtrisé (cf. plaquette à télécharger ci-dessous).

ico telechargement noir    genetique pari gagnant web

 

 

 

2017 02 28 Présentation Thématique AS DEFINITIF

 

La conduite des élevages allaitants de la zone SORELIS, avec la transhumance en estive, la mise en pâture des animaux pendant l’été, ... favorise pour nombre d'élevages, les vêlages d’automne. La mise à la reproduction des animaux est une période cruciale qu’il faut préparer et anticiper pour assurer la bonne période de vêlage de l’année suivante.

 


Les éleveurs vont se concentrer sur cette période, avec une vigilance particulièrement accrue sur des phases incontournables de la gestion globale du troupeau.

1 - La préparation des vaches avant le vêlage :

Cette étape de début de campagne va conditionner la majorité des évènements à venir : bon déroulement du vêlage, vitalité du veau, éviter l’amaigrissement des animaux post-vêlage, retour rapide à la reproduction.

web 0490

L’apport d’une ration équilibrée aux animaux en fin de gestation est primordial. Elle permet de couvrir les besoins en énergie, azote, oligo-éléments, minéraux et vitamines et agit sur la croissance du fœtus, la qualité du colostrum, la préparation physique de la vache au vêlage.

picto information bleu   


Découvrez les solutions SORELIS : http://genial-repro.com/index.php/fr/genial/la-gamme-genial

 

 

2 - Le vêlage

Sécuriser le vêlage, moment clé en élevage allaitant, est primordial pour assurer la productivité et donc la rentabilité du troupeau.

Le travail en amont sur la génétique apporte de très bons résultats : la sélection, sur plusieurs générations, des femelles de renouvellement en fonction de leurs aptitudes au vêlage   favorisera les animaux qui vêlent facilement et rapidement. Le travail sur la voie mâle avec la sélection de taureaux avec de bonnes facilités de naissance viendra conforter et appuyer le travail effectué sur la voie femelle.

imagesECWA1E35

Dans tous les cas, il existe des outils d’aide à la détection des vêlages très efficaces, qui apporteront sécurité, confort de travail et optimisation des revenus sur l’exploitation.
la rentabilité du troupeau.

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS :  https//www.evolution-xy.fr/fr/monitoring/smartvel

 

 

3 -  Démarrage de la reproduction

La période suivante, avec le démarrage de la reproduction, est l’une des plus importante si l’on veut réussir à conserver un intervalle vêlage/vêlage correct et ainsi atteindre l’objectif d’un veau par vache et par an.

web 0ee9b95b4ea02d0b7628002b1a1a7344

Plusieurs points clés sont à surveiller pour assurer un bon démarrage de la reproduction :

  • S’assurer que l’involution utérine est terminée à 30 jours, c’est-à-dire que l’utérus de l’animal est revenu à sa taille et son poids initial (de 10kg à 500g en 1 mois !)
  • Apporter une ration adaptée pour couvrir les besoins d'entretien ainsi que les besoins de production : la vache doit être en reprise de poids pour pouvoir démarrer sa reproduction
  • Vérifier la reprise de la cyclicité et l’activité ovarienne avec la maturité des vagues folliculaires

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS :  https://www.sorelis.fr/bovin/services/constat-d-involution

 

 

4 - Mise à la reproduction

À partir de 45 jours après le vêlage, et sous réserve que toutes les conditions de mise à la reproduction soient validées, l’éleveur pourra se concentrer sur la détection des chaleurs dans son troupeau. L’expression des chaleurs, parfois difficile suivant les races et les conditions d’élevage, peut être favorisée avec une alimentation adaptée à cette phase de mise à la reproduction (flushing) et des bâtiments correctement agencés (espace et éclairage suffisants, lots d’animaux homogènes, fumiers enlevés, etc.).

web imagesD4GRGV82

Le mode de reproduction (insémination / saillie) peut être différent d’un élevage à l’autre, mais les objectifs doivent rester les mêmes pour tous les éleveurs : trouver une génétique adaptée à ses besoins de production (facilité de naissance sur génisses, qualités maternelles pour les futures femelles de renouvellement, développement musculaire et squelettique pour la production de broutards, couleur de la viande et quantité de gras pour les veaux sous la mère, etc.).

C’est un investissement qui conditionnera pour beaucoup la qualité de la production de l’élevage.

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS :  https://www.sorelis.fr/bovin/genetique/bovins-viande

 

 

5 - Contrôle de gestation

Le contrôle de la gestation, à partir de 35 jours par échographie, confirme la présence du fœtus et atteste de sa viabilité (battements du cœur, couleur du liquide utérin, etc.). Il est parfois possible de constater la présence de jumeaux suivant leur positionnement au moment de l’échographie.
Les dates d’IA ou de saillie, après validation de la gestation, donnent à l’éleveur un calendrier prévisionnel de vêlage pour la saison suivante.

picto information bleu   

Découvrez les solutions SORELIS : https://www.sorelis.fr/bovin/services/constats-de-gestation

 

SORELIS accompagne ses adhérents sur l’ensemble de ces phases clés, avec l’appui de ses techniciens sur le terrain, pour ainsi gagner en rentabilité et optimiser la productivité des animaux.

Pour tout renseignement concernant nos services, contactez votre technicien ou directement la coopérative au 05 59 68 65 65.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.